Post

Liste des médicaments pouvant être vendus sur Internet

Posté le 29 janvier 2013 dans France par Colin B.

Au gros dame des pionniers français en terme d’epharmacie, l’ordonnance 2012-1427 limite sérieusement les catalogues produits des sites internet des pharmacies en France. En effet, seuls environ 400 médicaments (comarketing compris) devraient être délivrables via internet.

Mise à jour du 15 février 2013

Suite à un recours déposé en janvier, le conseil d’état a décidé la suspension de cette ordonnance le 14 février 2012. J’en parle sur cette page.

Rappel de l’ordonnance 2012-1427

« Art. L. 5125-34. – Seuls peuvent faire l’objet de l’activité de commerce électronique les médicaments de médication officinale qui peuvent être présentés en accès direct au public en officine, ayant obtenu l’autorisation de mise sur le marché mentionnée à l’article L. 5121-8 ou un des enregistrements mentionnés aux articles L. 5121-13 et L. 5121-14-1.

Médication officinale kézako?

Cette notion peut paraître abstraite pour les néophytes. La médication officinale correspond aux médicaments dits « en libre accès » dans les pharmacies, c’est à dire les médicaments situés de l’autre côté du comptoir, en accès direct au public.

Un exemple classique: les pastilles DRILL

Par contre, tout ce qui est vignetté= remboursé par la sécu (jusqu’à preuve du contraire?) n’est pas en libre accès. C’est pourquoi normalement on ne devrait pas pouvoir acheter de Doliprane classique sur internet. Je dis bien normalement, car actuellement çà n’a pas l’air de déranger plus que çà certains pionniers (cf l’impression d’écran ci-dessous).

doliprane

 

« Drogué » du Doliprane? ne vous inquiétez pas les labos ont pensé à vous. Une version « OTC » est disponible: les Doliprane Lib et Oro en 500 mg.

dolilib

Comment un médicament devient en libre accès?

La liste des médicaments en libre accès est mise à jour par l’ANSM suivant… les demandes des industriels. Il y a donc fort à parier que cette liste soit rapidement complétée par de nombreuses références.

Un médicament dit « conseil » est-il forcément en libre accès?

La réponse est non. Vous ne devriez pas pouvoir acheter de Donormyl (hypnotique/somnifère) sur internet par exemple (ce sera d’ailleurs le sujet d’un autre article).

Ou se trouve cette liste?

Après tout vous êtes là pour çà donc je ne vais plus vous faire perdre de temps et vous invite à consulter la page officielle de l’ANSM: http://ansm.sante.fr/Dossiers-thematiques/Medicaments-en-acces-direct/Medicaments-en-acces-direct/(offset)/0

 
2 Commentaires pour cette entrée

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.



2 × trois =